Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Photos radars, bientôt au Québec

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Photos radars, bientôt au Québec

    http://www.cyberpresse.ca/actualites...tes-en-mai.php

    Mais le lien le plus important est celui-ci!

    http://www.cyberpresse.ca/actualites...dars-photo.php

    Moi ce que je me demande c'est la vitesse qui va faire déclancher les photos. Comme sur la rue Notre-Dame, la limite est 60, est-ce que ca va partir à 61?

    Ca va être beau aussi de voir les tatas sacrer les brakes en voyant le radar...

  • #2
    Envoyé par Frank242GT Voir le message
    http://www.cyberpresse.ca/actualites...tes-en-mai.php

    Mais le lien le plus important est celui-ci!

    http://www.cyberpresse.ca/actualites...dars-photo.php

    Moi ce que je me demande c'est la vitesse qui va faire déclancher les photos. Comme sur la rue Notre-Dame, la limite est 60, est-ce que ca va partir à 61?

    Ca va être beau aussi de voir les tatas sacrer les brakes en voyant le radar...
    Ça va être beau aussi de voir le traffic de vieilles plaque d'immatriculation! :P

    Sérieusement, comme c'est un projet pilote, il n'y en aura pas à chaque coin de rue. Les routes alternatives seront possibles. Faudra simplement être réglo dans les zones affectées... ce qui est d'ailleurs l'objectif dans ces zones à problèmes.

    Mais le problème de fond, c'est la surveillance extrême (si jamais il y en a partout) et le manque de jugement de la machine. À deux heures du matin, si on roule 70 dans une zone de 50, est-ce vraiment un problème? Sachant qu'un feu est vachement long, est-ce vraiment un problème de faire son arrêt, regarder des deux côtés et continuer lorsqu'il est 2heures du matin et qu'il n'y a personne sur la rue?
    C70 1998 - Rouge corail, T5M, 200 500 km, plein de petites modifs!
    V70 2002 - Argent, vraiment de base! - Le char 4 saisons! 321 000km
    780 Bertone 1989 - écrasé par l'hiver - JE ME SOUVIENS - projet de restauration d'été 2009-2010-2011-...-2020
    745T 1991 - le fidèle char d'hiver - 320 000 km - VENDU!
    C70 1998 - écrasé par l'hiver - JE ME SOUVIENS

    Commentaire


    • #3
      salut

      Salut,

      Le fait de présenter les cartes démontre un réel intérêt d'augmenter la sécurité des routes et non de s'en mettre plein les poches.

      De ce fait je n'ai rien contre.

      Concernant les arrêt obligatoire (stop) je crois pas qu'effectivement une machine ne pourrait faire un travail adéquat.

      Les feux rouge, par contre, pas de pardon. Peu importe l'heure, si justement par ce que tu roules un peu plus vite apr ce qu'il est 2hrs du matin et que l'autre zouf à l'intersection se dit, bof personne ici et bang...

      Commentaire


      • #4
        Voici d'autre information sur ce projet pilote

        ---------------------------------------------------------------

        Communiqué de presse
        Gouvernement du Québec
        La ministre des Transports
        Ministre responsable de la région de la Mauricie
        Québec
        700, boul. René-Lévesque
        Est, 29e étage
        Québec (Québec) G1R 5H1
        Téléphone : (418) 643-
        6980
        Télécopieur : (418) 643-
        2033
        www.mtq.gouv.qc.ca

        POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW CODE 01 RADARS PHOTO ET SURVEILLANCE AUX FEUX ROUGES

        Québec dévoile les 15 endroits retenus dans le cadre de son projet pilote Montréal, le 24 février 2009

        — La ministre des Transports du Québec et ministre responsable de la région de la Mauricie, Mme Julie Boulet, a dévoilé aujourd’hui, en compagnie de nombreux partenaires, les endroits où seront installés les radars photo et les appareils de surveillance aux feux rouges dans le cadre d’un projet pilote.

        Le projet comprend 15 endroits (voir la liste en annexe) répartis de la façon suivante :

        • à Montréal : 3 endroits de surveillance aux feux rouges, 2 de radars photo fixes et 1 de radar photo mobile;
        • en Montérégie : 1 endroit de surveillance aux feux rouges, 2 de radars photo fixes et 1 de radar photo mobile;
        • dans la Chaudière-Appalaches : 2 endroits de surveillance aux feux rouges, 2 de radars photo fixes et 1 de radar photo mobile.

        Ces endroits ont été choisis judicieusement en ciblant des emplacements où se produisent beaucoup d’accidents attribuables à la vitesse excessive ou au non-respect des feux rouges. La difficulté de réaliser le contrôle policier conventionnel a également été prise en compte dans le choix des sites.

        Objectif sécurité

        La ministre des Transports a rappelé que l’introduction de tels appareils sur le réseau routier fait l’objet d’un large consensus et qu’il s’agit de l’une des mesures adoptées par l’Assemblée nationale en décembre 2007 dans le but d’améliorer le bilan routier du Québec. « Les Québécois sont prêts pour ce virage significatif qui incite à un changement de comportement routier. Nous leur démontrons encore une fois que la sécurité routière est une priorité gouvernementale pour laquelle nous ne ménageons aucun effort. Nous sommes convaincus que ce projet possède le potentiel pour devenir un levier important dans la poursuite de notre objectif d’améliorer la sécurité routière afin de sauver des vies », a mentionné Mme Boulet.

        Le projet mis en place s’inspire des expériences vécues dans d’autres pays où l’implantation de tels appareils a eu une incidence positive sur la réduction des accidents et la diminution des coûts sociaux. En France par exemple, on a attribué 75 % des gains en sécurité routière à la mise en place de radars photographiques. Quant aux sommes provenant des contraventions émises dans le contexte du projet pilote, elles seront versées dans le Fonds de la sécurité routière destiné à financer des programmes et des mesures de sécurité routière ou d’aide aux victimes de la route.

        Fonctionnement du projet

        Durant ce projet, trois dates importantes sont à retenir. Le 19 mai 2009 commencera une période d’essai de trois mois durant laquelle les contrevenants recevront des lettres d’avertissement. À compter du 19 août 2009, le projet pilote démarrera pour une durée de 18 mois et des constats d’infraction seront alors acheminés aux contrevenants. Enfin, un an après le début du projet pilote, soit d’ici août 2010, un rapport d’évaluation sera déposé au gouvernement pour être ensuite présenté à l’Assemblée nationale.

        L’analyse des résultats contenus dans ce rapport apportera alors un éclairage utile concernant notamment l'utilisation des équipements et la technologie dans l’éventualité où l’Assemblée nationale conclurait qu’il est bénéfique d’implanter ces appareils à plus grande échelle sur le territoire. Cette analyse permettra également de préciser les différentes modalités administratives, financières et technologiques.

        Évidemment, les usagers de la route auront accès à toute l’information nécessaire. En tout temps, ils pourront consulter le site Web du ministère des Transports au www.mtq.gouv.qc.ca et le portail gouvernemental au www.gouv.qc.ca pour voir l’ensemble des éléments d’information, notamment les régions ciblées, les endroits où les appareils seront utilisés ainsi que la nouvelle signalisation qui sera mise en place à cet effet.

        Un projet gouvernemental qui rallie plusieurs partenaires

        Rappelons que le projet pilote d’appareils de surveillance photographique tient compte des préoccupations des membres de la Table québécoise de la sécurité routière et qu'il fait consensus auprès de ces derniers. Ce projet est le fruit d’un travail concerté regroupant plusieurs ministères et partenaires, dont le ministère des Transports, responsable du projet, les ministères de la Sécurité publique et de la Justice, la Sûreté du Québec, le Service de police de la ville de Montréal, l’Association des directeurs de police du Québec, la Société de l’assurance automobile du Québec, de même que des maires des municipalités concernées qui ont signifié leur appui à la tenue de ce projet sur leur territoire respectif.

        Source : Sylvain Leclerc Attaché de presse Cabinet de la ministre des Transports et Ministre responsable de la région de la Mauricie

        Information : Relations avec les médias Ministère des Transports du Québec Tél. Québec : 418 644-4444 Tél. Montréal : 514 873-5600 Sans frais : 1 866 341-5724

        ANNEXE

        LISTE DES 15 ENDROITS

        MONTRÉAL NOMBRE (6)

        Surveillance aux feux rouges (3)



        1. Rue University, en direction sud, à l’intersection de la rue Notre-Dame Ouest 50 km/h

        2. Rue Sainte-Catherine Est, en direction est, à l’intersection de la rue D’Iberville 50 km/h

        3- Boulevard Décarie nord, en direction nord, à l’intersection de la rue Paré 50 Radars photo fixes

        4. Chemin McDougall, en direction est, entre Le Boulevard et l’avenue Cedar 50 km/h

        5. Autoroute 15, en direction sud, environ 300 m avant la sortie Atwater 70

        Radar photo mobile

        6. Rue Notre-Dame Est, entre l’avenue De Lorimier et l’avenue Gonthier 50 et 60km/h

        MONTÉRÉGIE NOMBRE (4)

        Surveillance aux feux rouges

        (1) Ville Saint-Constant

        1. Route 132, en direction est, à l’intersection du boulevard Monchamp 70

        Radars photo fixes (2)

        Ville Boucherville

        2. Autoroute 20, en direction ouest, environ 200 m avant la bretelle du boulevard de Mortagne 100 Ville Pincourt Nom de l’endroit Vitesse affichée (km/h)

        3. Autoroute 20, en direction est, à environ 350 m à l’ouest du boulevard de l’Île 70 km/h

        Radar photo mobile

        (1) Ville Marieville

        4. Route 112, à partir de la limite municipale de Richelieu jusqu’à celle de Sainte-Angèle-de-Monnoir 70 km/h et 90km/h

        CHAUDIÈRE-APPALACHES NOMBRE (5)

        Surveillance aux feux rouges (2)

        Ville Lévis

        1. Route du Président-Kennedy (route 173), en direction sud, à l’intersection du boulevard Wilfrid-Carrier et de la rue Louis-H.-La Fontaine 50 km/h

        Ville Thetford Mines

        2. Boulevard Frontenac Est (route 112), en direction est, à l’intersection du boulevard Ouellet 50 km/h

        Radars photo fixes (2)

        Ville Lévis

        3. Collecteur de l’autoroute 20, en direction ouest, à environ 1 km avant la sortie pour le pont Pierre-Laporte 100 km/h

        Ville Saint-Georges-de-Beauce

        4. Boulevard Lacroix (route 173), en direction sud, à la hauteur de l’intersection de la 114e Rue 50 km/h

        Radar photo mobile (1)

        Ville Beauceville

        5. Route 173, entre l’intersection de la route du Golf et la limite municipale de Notre-Dame-des-Pins 50km/h, 70 km/h et 90km/h
        S60 T5

        3 downpipes installés!

        Commentaire

        Chargement...
        X